AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon Igloo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olya
Félin de Bronze
Félin de Bronze
avatar

Féminin
Age : 31
Mes félins : Piwee : chatte de gouttière, Payou : cochon d'Inde angora
Messages : 1991

MessageSujet: Mon Igloo   Dim 27 Juin 2010 - 21:52

Voilà un an aujourd'hui que j'ai perdu mon Igloo, mon cochon d'Inde d'amour adoré.

Même si ce n'était pas un chat ou un chien, animaux avec lesquels il est plus aisé d'avoir une réciprocité d'amour, Igloo et moi avions vraiment une relation fusionnelle. Une histoire d'amour qui a duré 5 ans, jusqu'à ce qu'il pousse son dernier soupir. J'étais toujours fourrée avec lui, je ne l'ai jamais laissé plus d'une journée tout seul, il fallait qu'il vienne avec moi.

Son décès m'a vraiment anéanti, d'autant plus qu'il a été malade sur les dernières semaines de sa vie. Il ne souffrait pas, non, mais il n'y avait rien à faire, sinon s'occuper encore plus de lui et de lui offrir encore plus d'amour, de présence, de calin et légumes !
Deux vétérinaires m'ont dit qu'ils ne savaient pas quoi faire, que c'était surement la petite boule qu'il avait à la mamelle qui était cancérigène, et qui se réveillait pour dévaster son système immunitaire.

Pendant cette période, je travaillais, mais dès que j'avais du temps libre, je le passais avec lui.
Il a attendu le samedi midi que je rentre du boulot pour me montrer qu'il était lasse de se battre. J'étais à Reims à ce moment là, et je suis rentrée chez mes parents très vite. Nous avions 45 minutes de voiture à faire, il était là, dans sa petite caisse, à soulever sa tête dès que je passais ma main, mais je voyais dans ses petits yeux qu'il était fatigué, qu'il avait envie de cesser de se battre contre un mal qu'on ne savait pas déterminer et guérir.

Une fois arrivé à la maison, je l'ai pris dans mes bras, il s'était couché sur mon ventre, et respirait faiblement. Nous sommes restés comme ça pendant 2h, lui et moi, tous les deux, je n'ai fait que le caresser, l'embrasser, et pleurer pendant ces deux heures.
Et puis il a eu un dernier sursaut, et il a cessé de respirer, tout simplement.

Ca a été un véritable déchirement, j'ai continué à pleurer et à le caresser jusqu'à ce que ma maman, tellement malheureuse de me voir dans cet état me le retire des bras au bout d'un certain temps.

Elle m'a demandé ce que je voulais faire, si je souhaitais trouver un coin dans le jardin pour pouvoir l'enterrer. Je ne voulais pas que mon cochon d'Inde repose dans le jardin, et qu'il se fasse dévorer par les vers et autres bestioles.
J'ai alors demandé à ce qu'on l'incinère. Maman est alors allée au fond du jardin, où l'on fait bruler les branches mortes et à démarré un feu. Je n'avais pas le courage d'aller avec elle. Elle a alors entouré mon amour dans une serviette et l'a déposé sur les branches qui commençaient à s'enflammer.

J'ai passé le reste de la soirée comme un zombi, à pleurer, pleurer, et encore pleurer. Je me suis endormie en pleurant.

Le lendemain matin, je suis allée voir les cendres, voir ce qu'il restait de mon Igloo adoré. Ca m'a fait du mal, mais en même temps du bien.

Pendant plusieurs mois, je n'ai pas pu parler d'Igloo sans pleurer, de même, je n'ai pas pu regarder ses photos. Il m'arrive encore souvent de penser à lui, le soir, lorsque je suis dans mon lit, et alors, inévitablement, je me mets à pleurer.
Cela fait une semaine que je pleure tous les soirs me rappelant que la date de son dernier souffle arrivait.

Comme vous pouvez vous en douter, j'écris ce message en étant en larmes, mais ça me fait du bien. Même si ça me fait mal.

Mon Igloo me manque, ses poils tout doux, ses petites oreilles, son bout du nez, et sa petite langue qui me léchait sans arrêt dès que je mettais mes doigts devant son museau. J'aimais lui gratouiller le cou, et alors il roucoulait de plaisir. Il me suivait comme un chien dans le jardin, sans que j'ai besoin de le tenir et lorsqu'il arrivait à mes pieds, il grimpait sur mes jambes pour que je le porte.

Je me souviendrai toujours de mon Doudou, de le voir se battre de cette maladie qui me l'a pris trop tôt, sans que je ne puisse rien faire. L'une des images de lui qui restera longtemps gravée dans ma mémoire, c'est lorsque je suis rentrée du travail et que je m'étais approchée de sa cage, il s'est mis à faire le beau, comme il le faisait toujours. Mais il n'avait pratiquement pas de force, et il tremblait de tous ses membres. Mais il souhaitait me saluer comme il le faisait tout le temps. C'était pour moi la plus belle des preuves d'amour, malgré sa fatigue et sa faiblesse, il voulait me dire bonjour. C'était la veille de son décès.

Voilà, je voulais pas ces quelques mots (bon y'en a beaucoup !) rendre hommage à mon cochon d'Inde d'amour, qui me manque un peu plus chaque jour, même si la peine et la tristesse se sont atténuées. Mais je n'oublie pas.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.olyaolenka.over-blog.com
boéciane
Admin Félin
Admin Félin
avatar

Féminin
Age : 53
Mes félins : Cybèle et Cellya birmanes Isis Gougoutte
Messages : 11784

MessageSujet: Re: Mon Igloo   Dim 27 Juin 2010 - 22:31

Trop émouvant ton hommage Olya

______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Mag & Ali
Félin de Bronze
Félin de Bronze
avatar

Féminin
Age : 32
Mes félins : Ali, Delux, Enigma, Indiana, Bubblegum
Messages : 1847

MessageSujet: Re: Mon Igloo   Dim 27 Juin 2010 - 23:33

Pffiiouu c'est vraiment triste

Tu as vécu une histoire exceptionelle avec Igloo !
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/elevageclandestinosphynx/
Invité
Invité



MessageSujet: re   Lun 28 Juin 2010 - 17:41

On ne peut que te comprendre Olya, il a dû partager bcp de choses avec toi Igloo et il était particulièrement câlin pr un cochon d'inde.
Tu as vécu de supers moments avec lui et c'est ça l'essentiel, toutes ces petites minutes qui restent gravées. Un jour vient où il ne reste que les moments heureux. On oublie les deniers instants, on garde les autres.
C'est ce qui est arrivé pour Luna, Titan, Loostick, Miquée et Mistigri (mes poilus d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon Igloo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon Igloo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gary Border Collie tricolre bleu merle mâle 2 ans (FA Igloo)
» IGLOO - mâle husky né en 1994 - Refuge de VEYNES (05)
» ARKEN de l'Igloo des Sables - 17 mois
» Igloo... maison polaire ^-^
» Black Shipperke petit chien de 5 ans en Fa chez Igloo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amoureux des chats :: Chat papote beaucoup ici :: Nos autres compagnons-
Sauter vers: