AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 adieu Gnocchi....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sacha
Chaton babilleur
Chaton babilleur


Féminin
Age : 37
Messages : 3

MessageSujet: adieu Gnocchi....   Lun 14 Déc 2015 - 2:07

Bonjour à tous,

J'ai d'autres animaux mais la maison semble terriblement vide depuis hier. Le vétérinaire est venu vers 14h, tout fut très rapide. Gnocchi était couchée en boule sur son fauteuil préféré; une injection dans la cuisse l'a endormie, je lài alors soulevé et elle était déjà toute molle. Une deuxième piqure dans la veine et voilà, le coeur s'est arrêté. Plus de dix ans de vie commune et tout est désormais terminé. J'ai senti que le véto voulait partir quand même assez vite. Ele l'a mise dans une cage avec sa couverture préférée et est repArtie. Ma Gocchi me reviendraune fois incinérée.

L'histoire a commencé en 2005. Je rentrais chez moi à pied lorsqu'au milieu dela rue, une chatte 3 couleurs d'environ un an se retrouve sur mon chemin. Elle se frotte à mes jambres. Un homme me dit du haut de son balcon qu'elle traine dans le coin depuis un bin moment et qu'elle n'appartient à personne. La chatte me suit jusque chez moi pour ne jamais en repartir. Elle a rejoint deux chiens et mon autre chats, tous trois sauvés.

Un an plus tard, alors que j'ai une proposition pour partir travailler à l'étranger, je les embarque avec moi dans ce périple. Ils prennent l'avion pour la première fois. Gnocchi ne devait pas se douter qu'elle allait autant voyager lorsqu'elle s'est approchée de moi la toute première fois!

Gnocchi est une chatte indépendante et à la fois affectueuse. Elle adore se coucher sur le canapé et les fauteuils. Je l'aime, tout va bien, les années passent. Mon contrat terminé, je retourne au bercaiil, on reprend l'avion et on s'insatlle dans notre nouvelle maison en campagne.

En 2011, je m'aperçois que Gnocchi bave anormalement. Direction véto: stomatite, me dit-on. Les gencives sont inflammées, elle est moins vive. Des injections la soulagent vraiment beaucoup, elle redevient la mimine que je connais. Mais quelques mois plus tard, ça revient en force avec, en prime, une masse sur la langue dûe à une prolifération de cellules. Mais à ce stade-ci rien n'est cancéreux et on peut opérer. On lui enlève donc cette massse et je dois la nourrir pendant 2 mois gràce à un tube inséré dans l'oesophage.

Elle guérit bien, mais je dois retourner voir le véto dès qu'elle se met à rebaver et être amorphe. A chaque fois, les injections lui font du bien et elle retrouve une vie normale.

Nous voilà en 2014. J'attends des jumelles. Sans famille dans la vie où nous habitons, mon mari et moi sommes débordés il est vrai. Je traite toujours bien mes animaux mais je ne suis pas aussi attentive que d'habitude car accaparée lar la venue de mes filles, du boulot 24h sur 24h cette première année!

Ai-je manqué des signes? Je ne sais pas. Ce que je sais c'est qu'il y a deux mois, Gnocchi recommencait à baver, manger moins et je croyais que ce serait comme les autres fois. Mais là, le véto me suggère d'aller voir un oncologue. En attendant, on la soulage car la prolifération de cellules est repartie de plus belle dans sa bouche.

Lorsqu'elle mange encore moins et que je constate qu'elle maigrit raiment trop vite, je rapelle l'oncologue pour tenter d'avoir un rv plus tôt, l'informant qu'elle ne pouvait attendre celui du 16 décembre. J'avais raison. Jeudi dernier, lorsqu'il l'a vu, non seulement il était désormais impossible de lui insérer un tube pour que je puisse la nourrir et lui redonner des forc s, mais elle avait dévellopé un carcinome aux articulations de la machoire et aucune chimio radiothérapie ni chirurgie ne pouvait être envisagée. Verdict: on me dit que je dois l'euthanasier d'ici le lendemain car elle souffre.

Je suis sous le choc, je veux trouver une solution. Mais le spécialiste me dit que même lorsque cetype de cancer est "mieux" situé, au menton par exemple, l'espèrance de vie avec chimiothérapie est d'environ 5 mois.

On l'hydrate bien comme il faut sous la peau et je dois lui donner de la morphine aux 8 heures. Je pleure toutes les larmes de mon corps, je suis incapable d'organiser la mort programmée de cette chatte que j'ai tant aimée et qui a tant partagé de ma vie, y compris lorsque ma mère est décédée d'un accident de voiture. Ses ronrons et sa manière de se coller à moi m'ont alors beaucoup aidé. Mon conjoint me rappelle les mots de l'oncologue.

Je dors avec Gnocchi les deux nuits suivantes. Je la caresse, lui dit à quel point je l'aime, lui apporte l'eau. Elle est amorphe par moment et d'autres semblent totalement alerte, coure dans les escaliers, grimpe, etc. Elle ne s'isole même pas et me suit là ouu je vais.

Le samedi matin, je la sors, elles est heureuse et ronronne, se frotte à mes jambres tout comme lors de notre première rencontre. Deux heures plus tard, tout est fini....

Je voulais partager cette histoire car je suis d'une infinie tristesse. En plus, je me sens extrêmement coupable car je me demande si j'ai manqué des signes, moi qui fut si occupée cette dernière année...

Merci d'avoir lu et fait la "connaissance" de mon amour de Gnocchi.
Revenir en haut Aller en bas
Joelle78
Félin d'Or
Félin d'Or
avatar

Féminin
Age : 74
Mes félins : Louis et Tania
Messages : 3952

MessageSujet: Re: adieu Gnocchi....   Mar 15 Déc 2015 - 20:08

Oh Sacha ton histoire m'a tiré les larmes des yeux. C'est toujours très difficile de passer par ces moments et on ne sait pas toujours quoi faire. Nous ne voulons pas voir nos chers amis souffrir mais la décision est tellement difficile.

Je comprends ta douleur, cela m'est déjà arrivé plusieurs fois et mon Louis s'accroche mais c'est pourtant ce qui nous attend. J'espère toujours que son cœur va lâcher pour ne pas avoir à subir ce qui vient de t'arriver.

je vais te dire bien sûr que tu es très courageuse et que tu as fait tout ce qu'il fallait. Que ta décision était la bonne, et c'est vrai, mais quel chagrin.

Je pense beaucoup à toi. Réfugie toi dans ta famille et tes deux petites chéries qui vont arriver, auprès de tes autres animaux qui t'aiment eux aussi.

Tendrement.

Joëlle
Revenir en haut Aller en bas
sacha
Chaton babilleur
Chaton babilleur


Féminin
Age : 37
Messages : 3

MessageSujet: Re: adieu Gnocchi....   Mer 16 Déc 2015 - 2:25

Merci, Joëlle, pour ton gentil message. En fait, mes jumelles sont arrivées il y a à peine un an. C'est ce qui me fait dire que j'ai dû manquer des signes pour Gnocchi. Nous avons été tellement occupés avec nos filles que je n'ai même pas vu cette première année passer. Je regrette de n'avoir pas pris plus de temps pour voir comment Gnocchi allait (si seulement j'avais examiné sa bouche plus souvent...). L'autre chose est que je n'ai remarqué que tardivement qu'elle ne se nourissait plus. Mais quand cela avait-il commencé? Je ne sais pas parce que avec deux chats, la gamelle se vidait et je présumais que les deux s'étaient servis.
Même avec mes autres amours d'animaux et mes merveilleuses numelles, la maison semble tellement vide sans Gnocchi. Je suis d'une infinie tristesse et je n'arrête pas de me sentir coupable.
En tous les cas, ton attention pour l'histoire de ma belle Gnocchi me touche. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Fidji
Félin d'Argent
Félin d'Argent
avatar

Féminin
Age : 63
Mes félins : Ganesh, Venise, Shania, Duchesse, Dentelle, et pour toujours dans mon coeur , le chat roux aux yeux crevés Garfield, Titi 3 de Beauregard, Ami, Fidji, Bisous, Pti Coquin, Eugène dit Nounours, Prince.
Messages : 2847

MessageSujet: Re: adieu Gnocchi....   Ven 18 Déc 2015 - 12:17

bonjour Sacha,

quand on doit euthanasier un animal, on devient dingue ! mais c'est le dernier geste d'amour qu'on peut avoir pour lui.

la véto m'avait dit de lui porter Ami un samedi pour l'euthanasier ; il ronronnait etc... à la place, j'ai juste porté un chat à vacciner.
elle m'a redit qu'un cancer de l'intestin comme il avait, à l'âge de 18 ans, allait le faire souffrir inutilement, qu'il avait la chance de pouvoir être euthanasié et que, lorsque je serais décidée, je lui apporte.
quelques heures plus tard, mon chat était dans l'herbe, devant la maison, il faisait soleil, les oiseaux chantaient, il ronronnait malgré sa diarrhée. J'ai alors appelé le véto et je l'ai porté là-bas.

il est enterré dans le jardin.
pendant le trajet qui me conduisait chez la véto (qui a été très très douce avec Ami), j'étais comme saoûle.

Pour Bisous, alors là, c'est terrible.
ce chat sauvé de graves maltraitances faisait des congestions cérébrales. J'ai vu que son oeil se remplissait de sang et j'ai dit "ça y est, il va en refaire une". J'ai demandé au véto de l'énucléer (!!!!!!!!!!!!)
il a hésité et l'a fait.
je pensais naïvement : "plus d'oeil, plus de congestion, on est sauvés"
abrutie que j'étais ! aussitôt opéré, Bisous s'est retrouvé en réanimation car il détruisait tous ses globules blancs.
j'arrive chez le véto qui me dit "dans 5mn il est mort" (il était en train de mourir naturellement).
j'ai crié 'non, docteur, sauvez le, ne le laissez pas mourir"

il lui a transfusé le sang d'un husky, il ne l'a pas supporté.
je lui ai fait sentir le tee-shirt sale de mon mari qui était hospitalisé et qu'il adorait. Il a hurlé un grand coup et ça l'a empêché de mourir.

mais il a passé 8 jours en hypothermie, entouré de bouillottes.
il a en fait mis 8 jours pour mourir en final d'euthanasie à cause de moi.

ce chat exceptionnel détestait les femmes à cause de son abrutie de maîtresse précédente et il est mort à cause d'une femme, moi !
je ne voulais pas qu'il meurt, il avait 14 ans. Il est dans une urne funéraire sur une étagère de la bibliothèque.
Sacha, je ne pense pas que ton chat aurait survécu à cette saleté de carcinome, même si tu lui avais ouvert la gueule trois fois par jour.

ne culpabilise pas.
mes sincères condoléances.
je t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Joelle78
Félin d'Or
Félin d'Or
avatar

Féminin
Age : 74
Mes félins : Louis et Tania
Messages : 3952

MessageSujet: Re: adieu Gnocchi....   Dim 20 Déc 2015 - 20:22

Très chère Sacha,

je viens de te lire attentivement ta réponse et je comprends ton mal être. Ta vie a dû être très fatiguante et complètement bouleversée par l'arrivée de tes petites puces. Alors ne te condamne pas trop, mais je comprends que tu aies beaucoup de peine. Pense à l'avenir Sacha et ne te retourne pas sur cette douleur.

Affectueuses pensées.

Jo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: adieu Gnocchi....   

Revenir en haut Aller en bas
 
adieu Gnocchi....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Nelson..... mon gros nounours si tendrement aimé.
» Adieu Mon Twister
» Adieu mon Rouky
» ADIEU ma petite Lulu d'Amour...
» Daisy May de Nuages de Chêne ... Adieu ma Doudouce :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amoureux des chats :: Vivre avec son chat :: Au paradis-
Sauter vers: